Data acquisition of high precision by drone, robot and treatment Axxess Data France
 
Français English Deutsch Italiano Español 

MESURE PAR DRONE + MESURE PAR SCANNER LASER 3D - AXXESS DATA© présente le Mix-Measuring UAV-DATAMIX©

image drone mesure station robotisée
Cliquez pour agrandir l'image

Mix -Measuring UAV-DATAMIX©

AXXESS DATA© a mis au point la technique du Mix-Measuring UAV-DATAMIX©.

  • Cette technique est une technique permettant de faire correspondre des données acquises par des instruments de précision terrestres avec les données issues de capteurs placés sur des engins aériens télé-pilotés.

Mesure de bâtiments par scanner laser 3D et par Drone 

Le Scanner Laser 3D va permettre de prendre des mesures de bâtiment en 3D. On va l'utiliser pour tout type d'ouvrage :  historique, patrimoine (église, cathédrale) , mais pas seulement : bâtiment technique, industriel, milieu naturel, etc.
Tout va bien lorsqu'il s'agit de mesurer des parties basses ou inclinées. Mais cela devient vite compliquer lorsqu'il s'agit de prendre des zone très difficiles d'accès, dangereuses, cachées (toits), peu visibles du sol, masquées.
Il s'agit alors de louer des nacelles (cher et compliqué), de mettre le scanner laser 3D sur des endroits non prévus pour cela.

Le drone va alors prendre le relais et va pouvoir intervenir là où le scanner laser 3D va s'arrêter.
Par la méthode la photogrammétrie, contrairement à ce que beaucoup pensent, on va être aussi précis qu'un scanner laser 3D et dans
certains cas, encore plus précis !

Ensuite, le tout est de faire communiquer les deux méthodes d'acquisition pour avoir la même précision.
C'est la technique mise au point par AXXESS DATA. Les logiciels ont été adaptés et des algorithmes créés pour que les résultats soient
à la hauteur des résultats attendus.

Mesures et relevés 3D pour l'architecture et les monuments historiques - UAV-DATAMIX© - Scanner Laser 3D + Drone

Différentes méthodes d'acquisition

Le relevé de bâtiments architecturaux présente des caractéristiques de mesures à adapter selon la complexité de l'ouvrage et le niveau de détails et de précision requis.

Cependant la représentation spatiale de l'élément mesuré nécessite une globalisation des mesures effectuées que permettent aujourd'hui différents types d'instruments associés au traitement des données collectées.

La nécessité de combinaison de différentes techniques d'acquisition résulte d'un constat d'échec, les résultats de chaque méthode n'apportant qu'une partie de la solution.
On pourra ainsi utiliser le scanner laser 3D pour une représentation d'édifices dont la hauteur ne devrait pas excéder 20m à 30m selon les résultats recherchés.
L'utilisation de la photogrammétrie terrestre permet d'apporter, outre la documentation nécessaire aux ouvrages, le niveau de détail qui ne sera pas fourni par le scanner 3D, le traitement des images.
Le drone permet de compléter les mesures par le haut pour les mesures de façades, toitures, terrasses, balcons etc...

Le principe même d'une mesure est directement lié à l'estimation de son erreur. Il est fondamental d'en maîtriser la précision, inversement proportionnelle à l'erreur, pour chacune des méthodes afin d'apporter la cohérence voulue pour la représentation de l'objet. Ainsi pour ce qui concerne l'utilisation du scanner 3D, le bruit produit par la mesure doit être traité afin d'obtenir une cohérence dans le traitement des nuages de points à assembler.
L'usage des capteurs numériques, dans le cas de la photogrammétrie terrestre, impose une calibration stricte des objectifs utilisés et les orientations internes de la caméra correctement déterminées.

L'utilisation du drone apporte d'autres contraintes liées au pilotage même de l'appareil : stabilité de vol, séquencement des mesures, recouvrement des images...

L'ensemble doit s'intégrer dans un référentiel commun dont les points de calage déterminés avec la précision requise, l'instrumentation correctement adaptée à cet usage.

Les calculs de post-traitement permettent :
  • De contrôler pour chaque méthode utilisée la cohérence des mesures.
  • De mixer les données issues de ces différentes techniques pour une modélisation 3D homogène du bâtiment.
  • D'établir enfin les plans et coupes de représentation nécessaires à l'étude du monument.



Mots clés :
mesure 3d, mesure drone, mesure scanner laser, mesure lasergrammétrie, mesure photogrammétrie, photogrammétrie, drone  photogrammétrie, mesure mm drone, mesure cm drone, mesure millimetrique drone, mesure centimétrique drone, méthode axxess data uav datamix, uav-datamix, datamix drone, measure,mix measuring,drone,drones,precision,précision measuring,scanner 3D,3d,scanner laser 3D,methode,méthode, nouvelle méthode,mesure de précision,drone précision,drone mesure précision,mesure drone,mesure scanner laser,mesure drone scanner 3d,mesure scanner 3d et drone, mesure très haute précision drone scanner 3d photogrammétrie,mesure drone photogrammétrie,mesure photogrammétrie drone,mesure précision drone photogrammétrie
Partager sur Facebook
Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz


Copyright © 2016. Tous droits réservés.
AXXESS DATA FRANCE 
AXXESS DATA© FRANCE
Acquisition et traitement de données de précision par drone et scanner laser 3d
Mesure par drone, contrôle par drone, robot, gps, scan 3d, station totale, station robotisée
Topographie - Photogrammétrie - 3D - Orthophotographie - Orthophotoplan
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
contact@axxessdata.com